Standard FCI N° 55 / 13.09.2000 / F

PULI

TRADUCTION : Dr.J.-M. Paschoud et Prof. R. Triquet.

ORIGINE : Hongrie.

DATE DE PUBLICATION DU STANDARD D’ORIGINE EN VIGUEUR : 06.04.2000.

UTILISATION : Bouvier.

CLASSIFICATION F.C.I. : Groupe 1 Chiens de berger et de bouvier (sauf chiens de bouvier suisses).

Section 1 Chiens de berger.

Sans épreuve de travail.

BREF APERCU HISTORIQUE : Il s’agit d’une race de chiens de troupeau hongroise d’origine asiatique. Très probablement, ses ancêtres primitifs ont accompagné les anciens Magyars, un peuple nomade qui vivait de l’élevage des bovins, dans la plaine entourée par les Carpates.

ASPECT GENERAL : Chien de taille moyenne et de constitution robuste inscriptible dans le carré. L’ossature est fine sans être trop légère. Le corps, quelque peu sec, est néanmoins bien musclé dans toutes ses parties. La configuration exacte des diverses parties du corps est difficile a apprécier vu que le corps est entièrement recouvert d’une toison fortement développée qui a la tendance à former des flocons ou des cordes. C’est pourquoi, pour juger le chien, il est recommandé de le palper. En tête le poil est si luxuriant qu’il forme un écran devant les yeux et que la tête paraît être ronde. La queue, abondamment fournie, est enroulée vers l’avant sur la croupe, ce qui donne l’impression que la ligne du dessus est légèrement ascendante vers l’arrière.

PROPORTIONS IMPORTANTES :

  • La longueur du corps correspond à la hauteur au garrot.

  • La hauteur de la poitrine est un peu inférieure à la moitié de la hauteur au garrot.

  • Longueur du museau correspond environ à un tiers de la longueur totale de la tête.

COMPORTEMENT / CARACTERE : D’un tempérament vif, il est extraordinairement zélé. Il aime les enfants et est un excellent chien de garde. Sa conformation actuelle s’est adaptée à son utilisation pour le sport canin.

TETE : Vue de face ronde; vue de profil elle semble être de forme elliptique.

REGION CRANIENNE :

Crâne : Petit et fin. Les arcades sourcilières sont fortement développées.

Stop : Faiblement marqué.

REGION FACIALE :

Truffe : Relativement petite et de couleur noire.

Museau : Pas pointu; chanfrein droit.

Lèvres : Tendues, d’une pigmentation foncée.

Mâchoires/dents : Articulé en ciseaux, denture complète formée de 42 dents selon la formule dentaire du chien.

Yeux : De grandeur moyenne, de couleur brun-foncé, en position légèrement oblique et moyennement séparés l’un de l’autre. L’expression est vive et intelligente. Les bords des paupières sont fermement appliqués au globe oculaire et sont bien pigmentés.

Oreilles : Attachées à mi-hauteur, elles sont larges à leur base et tombantes. Le pavillon a la forme d’un « V » arrondi à son extrémité.

COU : De longueur moyenne, tendu et bien musclé. L’encolure, qui forme avec l’horizontale un angle d’environ 45°, est couverte d’un poil touffu.

CORPS :

Ligne du dessus : Droite, à cause de la position de la queue elle donne l’impression d’être légèrement ascendante.

Garrot : Il ne ressort que très peu de la ligne du dessus.

Dos : De longueur moyenne, droit, ferme, musclé.

Rein : Abondamment musclé, court.

Croupe : Courte, légèrement inclinée.

Poitrine : Bien descendue, longue, les côtes bien cintrées.

Ventre : Il remonte graduellement vers l’arrière.

QUEUE : Attachée à mi-hauteur, elle forme une boucle rabattue à plat sur la croupe et est couverte d’un poil touffu. Si on l’étire, sa longueur atteint le niveau du jarret.

MEMBRES

MEMBRES ANTERIEURS :

Epaule : L’omoplate est oblique et fermement appliquée à la cage thoracique. Une verticale imaginaire tirée du garrot frôle le devant de la poitrine à son point le plus bas. L’angle formé par l’omoplate et le bras est de 100 à 110°.

Bras : De longueur moyenne et bien musclé.

Coude : Il est bien accolé à la cage thoracique. L’angle formé par le bras et l’avant-bras est de 120 à 130°.

Avant-bras : Long, droit, pourvu d’une musculature sèche.

Pieds antérieurs : Courts, arrondis, fermes, avec des doigts serrés. Les ongles sont noirs ou de couleur gris-ardoise foncé. Les coussinets sont de couleur foncée et élastiques. Les pieds sont parallèles, dirigés droit devant et moyennement écartés.

MEMBRES POSTERIEURS : Les postérieurs sont parallèles et moyennement écartés; l’angle entre le bassin et la cuisse est d’environ de 100-110°; l’angle du grasset mesure 100-110°.

Cuisse et jambe : Longues et bien musclées.

Jarret : Sec, nettement dessiné.

Métatarse : Court.

Pieds postérieurs : Un peu plus plats que les antérieurs; à part ça identiques aux antérieurs.

ALLURES : Les allures sont très vives, pleines de tempérament, souvent trottinantes et sautillantes. Le pas est court. Le chien a tendance à tournoyer et tourbillonner sur place.

PEAU : Sans plis, ferme, fortement pigmentée. Dans toutes les variétés de couleur, les surfaces glabres sont noires ou gris-ardoise.

ROBE

POIL : Le poil des chiots est serré, ondulé ou crépu. Plus tard il se forme des touffes de poils qui se développent en flocons fermement structurés ou en mèches à poil cordé. La robe est formée d’un poil de couverture assez grossier et d’un sous-poil plus fin. La proportion respective entre ces deux sortes de poil détermine le caractère de la toison. Quand le poil de couverture est beaucoup plus développé que le sous-poil, la robe présente une structure atypique et les poils sont quelque peu écartés. Si le sous-poil prédomine, - ce qui est indésirable - il se forme une fourrure de structure trop molle et feutrée, qui est difficile à entretenir. La proportion correcte entre les deux sortes de poil, fixée génétiquement, détermine la structure de la fourrure esthétiquement avantageuse, qui est formée de flocons et de cordelettes et qui est facile à entretenir. Les cordelettes les plus longues se trouvent dans la région lombo-sacrée et à la face postérieure des cuisses (20 à 30 cm), les plus courtes à la tête et aux membres (10 à 12 cm). Sur la tête, la composition de la fourrure est idéale quand les poils présentent une structure vigoureusement cordée et forment écran devant la région faciale. Aussi bien le poil soigneusement peigné que le poil négligé et ébouriffé sont indésirables.

COULEUR :

a) - Noir.

- Noir avec nuance discrète de couleur rouge-rouille ou grise.

- Fauve (fakó) avec un masque noir distinct.

Une marque blanche d’un diamètre qui ne dépasse pas 3 cm est admise sur le poitrail. Du blanc entre les doigts n’est pas considéré comme un défaut.

b) - Blanc perle, sans trace de nuance froment-doré (semmelblond).

Toute les couleurs et marques qui s’écartent des couleurs précitées sont indésirables.

TAILLE ET POIDS :

Hauteur au garrot :

Pour les mâles : 39 à 45 cm, taille idéale 41 à 43 cm.

Pour les femelles : 36 à 42 cm, taille idéale 38 à 40 cm.

Poids : Pour les mâles : 13 à 15 kg.

Pour les femelles : 10 à 13 kg.

DEFAUTS : Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité.

DEFAUTS ELIMINATOIRES :

  • Absence d’une ou de plusieurs dents (incisives, canines, prémolaires 2-4, et molaires 1 et 2). Absence de plus de deux PM1. Les M3 ne sont pas prises en considération.

  • Prognathisme supérieur ou inférieur, arcade incisive déviée.

  • Queue portée en faucille ou horizontalement.

  • Poil court, lisse qui ne forme pas de flocons ni des mêches cordées.

  • Couleurs défectueuses, marques et taches indésirables.

  • Taille qui s’écarte des normes indiquées dans le standard.

N.B. : Les mâles doivent avoir deux testicules d’aspect normal complètement descendus  dans le scrotum.